Default profile photo

21 Février 2017 | 25, Shevat 5777 | Mise à jour le 21/02/2017 à 11h43

Chabbat Michpatim : 18h08 - 19h16

Rubrique Sport

Football : Ces victoires européennes qui ont marqué

Jeudi 15 septembre 2016. Une date qui restera ancrée dans l’histoire continentale de l’Hapoël Beersheva et du football bleu et blanc. Ce soir-là, cette modeste équipe, sacrée championne d’Israël en mai dernier après 40 ans d’attente, réussissait l’impossible, après avoir été éliminée de justesse aux portes de la prestigieuse Ligue des champions par le Celtic Glasgow, non sans avoir passé l’obstacle de l’Olympiakos au tour précédent. L’impossible ? Oui, avec cette retentissante victoire sur le terrain de l’Inter Milan (0-2) pour ses débuts en phase de groupes de Ligue Europa. En écho à cet incroyable exploit, Actualité Juive s’est plongée dans les archives pour vous faire vivre ou revivre quatre autres grandes « perf » israéliennes à l’extérieur. Ça fait du bien !

Parme-Maccabi Haïfa (0-1)
Saison 1993-1994. Le Maccabi Haïfa dispute la défunte C2 (Coupe des vainqueurs de Coupe). Passant le seul tour préliminaire, le club de Haute-Galilée élimine en seizièmes de finale le Torpedo Moscou. Au tour suivant, après une courte défaite à Kiryat Eliezer contre Parme (0-1), les Israéliens l’emportent en terre italienne sur le même score grâce à un but plein d’opportunisme de l’avant-centre Alon Mizrahi. Enorme sensation à Parme mais le Maccabi s’inclinera, avec les honneurs, à l’issue de la séance des tirs au but. Mizrahi ratera le sien…

Parme-Hapoël Tel-Aviv (1-2)
Engagé en Coupe de l’UEFA, l’Hapoël Tel-Aviv signe en 2002-2003 l’une des plus belles campagnes continentales de son histoire en se hissant jusqu’en quart de finale de l’épreuve. En lice depuis le mois d’août, l’équipe de Dror Kashtan fait tomber Chelsea au premier tour. Suivront deux autres formations confirmées : le Lokomotiv Moscou et Parme. Après un résultat nul à l’aller dans son antre de Bloomfield (0-0), l’Hapoël fait forte impression face à Lamouchi, Cannavaro et consorts. Le succès (2-1) est mérité. Milan Osterc et Istvan Pisont sont les deux héros de la soirée. En quarts, après avoir vaincu le grand Milan AC (1-0), les Rouges s’inclinent logiquement à San Siro (2-0).

PSG-Hapoêl Tel-Aviv (2-4)
Cette soirée du 24 novembre 2006 demeure tristement célèbre pour les incidents d’après match qui ont fait un mort et un blessé aux abords du Parc des Princes. Sur le terrain, le PSG répond aux abonnés absents pour ce troisième rendez-vous de phase de groupes de Ligue Europa. Les visiteurs de l’Hapoël en profitent et sont gâtés. Salim Touama douche les tribunes en inscrivant d’entrée un doublé. Revenant dans le coup par Frau et Pauleta, les Parisiens sont de nouveau surpris par la vivacité des Israéliens, Badir et Barda se chargeant de corser l’addition.
 
Girondins de Bordeaux-Maccabi Tel-Aviv (1-2)

3 octobre 2013. Le Maccabi Tel-Aviv participe pour la première fois de son histoire à la phase de groupes de Ligue Europa. Au stade Chaban-Delmas, les hommes du Portugais Paulo Sousa sont menés au score en début de seconde mi-temps. Mais en développant un jeu résolument offensif, ils parviennent à renverser la vapeur par l’intermédiaire d’Itzhaki et de Miha. Le Maccabi confirmera au retour (1-0) grâce à un penalty de Zehavi et terminera deuxième de sa poule derrière Francfort.

Powered by Edreams Factory