Default profile photo

23 Mars 2017 | 25, Adar 5777 | Mise à jour le 22/03/2017 à 17h32

Chabbat Vayakel-Pekoudé : 18h51 - 19h59

Rubrique Sport

Football : Beersheva, c’est du solide !

Rendez-vous contre le Sparta Prague (Crédit : HAPOEL BEER SHEVA /FACEBOOK/ADIPERTZ.)

Après son triomphe surprise sur le terrain de l’Inter Milan (0-2), le club de la capitale du Néguev, actuel leader de sa poule, a partagé les points à domicile avec Southampton (0-0) lors de la deuxième journée de la phase de groupes de Ligue Europa. Jusqu’où ira-t-il ?

Depuis cet été, le bouillant stade Toto Turner de l’Hapoël Beersheva a déjà été le théâtre de quelques retentissants exploits, faisant la fierté du football bleu et blanc : deux succès en tours préliminaires de Ligue des champions (Olympiakos 1-0 et Celtic Glasgow 2-0) et, tout dernièrement, un bon résultat nul face aux Anglais de Southampton (0-0) en Ligue Europa. « Nous sommes satisfaits du score final après avoir affronté un adversaire de grande qualité », s’est félicité le coach israélien Barak Bakhar. Son homologue des Saints, Claude Puel, s’est également satisfait du partage des points. « L’équipe de l’Hapoël nous a posé beaucoup de difficultés au vu de ses qualités techniques, tactiques et physiques. Le résultat est finalement conforme à la physionomie de la partie ».
Quinze jours après son incroyable victoire à San Siro, contre l’Inter Milan (0-2), en ouverture de la phase de groupes de C3, le conte de fées se poursuit donc pour cette modeste formation israélienne qui ne compte que 24 rencontres dans son passé continental. Après deux journées, elle mène actuellement les débats du groupe K, comptant quatre points d’avance sur l’Inter, bon dernier après sa défaite chez le Sparta Prague (3-1). Le 20 octobre, Melikson, Buzaglo, Sahar, Barda et consorts accueilleront cette écurie avec la ferme intention de prolonger leur invincibilité à domicile. Et le 3 novembre, ils se rendront dans la capitale tchèque. Une double confrontation à venir qui s’annonce des plus intéressantes…

Le Maccabi Tel-Aviv au point mort
Deux revers en deux journées de Ligue Europa : c’est le triste bilan que présente aujourd’hui le Maccabi Tel-Aviv, le club israélien le plus expérimenté sur la scène européenne avec 105 matchs contre 102 pour le Maccabi Haïfa. Après leur match d’ouverture perdu à domicile contre le Zénith Saint-Pétersbourg au terme d’un scénario complétement fou (3-4 alors que les locaux menaient 3-0 à moins d’un quart d’heure !), le Maccabi a subi une défaite embarrassante sur la pelouse des Irlandais de Dundalk (1-0) qui ont signé la première victoire d’un club de leur pays en phase de groupes de coupe d’Europe… Lanternes rouges du groupe D, les coéquipiers de Yossi Benayoun ont déjà sérieusement compromis leurs chances de qualification. Et le prochain déplacement du 20 octobre chez les Hollandais de Alkmaar s’annonce déjà décisif. « Notre situation après deux matchs est très décevante. Mais tout est encore possible. Ce qui est sûr, c’est que ce ne sera pas simple », décrypte Shota Averladze, le coach géorgien des Jaunes qui dominent le Championnat israélien après six journées.

Powered by Edreams Factory