Default profile photo

21 Février 2017 | 25, Shevat 5777 | Mise à jour le 21/02/2017 à 11h43

Chabbat Michpatim : 18h08 - 19h16

Rubrique Monde juif

Les raisons (juives) de l’abstention de la Corée à l’ONU

L’ambassadeur coréen à l’ONU, Oh Joon (l’ambassadeur coréen à l’ONU, Oh Joon)

Parce que la fille du représentant coréen à l’ONU a été impressionnée par l’attitude de son employeur orthodoxe, son père s’est abstenu lors des votes contre Israël.

Sol Werdiger est un businessman orthodoxe comme il y en a tant aux Etats-Unis. Tout récemment et à sa grande surprise, celui-ci recevait un coup de téléphone de l’ambassadeur coréen à l’ONU, Oh Joon, qui désirait l’inviter à déjeuner dans un restaurant cacher new yorkais. Curieux de connaître les motifs d’une telle rencontre, Sol Werdiger avait accepté.
D’emblée, l’ambassadeur s’était expliqué. Longtemps, il avait entendu des propos négatifs au sujet des juifs et d’Israël, propos qu’il avait acceptés sans trop y penser. Puis sa propre fille était allée faire un stage d’un an dans la société de son invité (sans que ce dernier ne connaisse sa véritable identité) et elle n’avait cessé de lui expliquer combien il était agréable de travailler dans cette société-là.
En fait, quatre choses avaient profondément impressionné la jeune fille. Tout d’abord, chaque jour à 13h30, quoiqu’il arrive, tous les hommes, y compris ceux des bureaux environnants, allaient prier dans une salle avec une grande sincérité. Puis, chaque vendredi, le bureau fermait tôt l’après-midi en raison du chabbat et restait fermé le samedi. Et cela concernait tous les employés quelleque soit leur religion. Autre constat : toutes les personnes qui venaient demander la tsédaka, et elles étaient nombreuses, était traitée avec respect et repartaient avec un chèque. Enfin, sa propre fille avait été traitée, elle aussi, avec le plus grand respect.
Résultat de toutes ces constatations : l’ambassadeur avait révélé à Sol Werdiger qu’en raison de son appréciation différente désormais du peuple juif, il s’était abstenu de voter à l’ONU des résolutions contre Israël… et cela en trois occasions. Et que pour l’une d’entre elles, son abstention avait été la cause du rejet de la motion. 

Powered by Edreams Factory