Default profile photo

21 Février 2017 | 25, Shevat 5777 | Mise à jour le 21/02/2017 à 11h43

Chabbat Michpatim : 18h08 - 19h16

Rubrique Communauté

Régine Konckier : « Les voyages Taglit donnent envie de rester juif »

(crédit : ALAIN AZRIA)

Le programme Taglit propose gratuitement des voyages en Israël aux jeunes juifs du monde entier. Responsable depuis un an de Taglit-France, Régine Konckier évoque l'actualité hexagonale de ce dispositif grâce auquel 500.000 jeunes juifs ont déjà découvert Israël.

Actualité Juive: Quels sont les principaux défis pour Taglit-France ?
Régine Konckier :
Taglit France ne dépend plus du FSJU depuis 2014. Nous sommes donc obligés de récolter nous-mêmes des fonds importants. L’État d'Israël finance un tiers de ces voyages et un autre tiers est couvert par des fonds américains, nous devons donc réunir le tiers restant. Nous avons établi une politique de « fundraising » qui fonctionne plutôt bien. La Fondation pour la Mémoire de la Shoah nous a accordé une subvention importante et nous sollicitons la générosité d'autres fondations et de donateurs privés. Une partie importante de notre action passe aussi par les réseaux sociaux.

A.J.: Combien de jeunes sont-ils partis en 2016 ?
R.K. :
En 2016, 2.500 jeunes juifs français de 18 à 26 ans sont partis en Israël. Nous souhaitons doubler ce chiffre dans les années qui viennent : si 5.000 jeunes découvraient chaque année Israël, cela rejaillirait sur toute une génération. On cherche notamment à toucher les jeunes les plus éloignés de la vie juive, y compris ceux qui sont issus de couples mixtes. Le bouleversement identitaire que ces voyages de 10 jours provoquent est incroyable. On pense parfois qu'ils partent seulement pour s'amuser. En réalité ces voyages sont conçus avec beaucoup d'intelligence et donnent envie de rester juif et de s'engager pour le peuple juif. Je rappelle que ce programme a été lancé, aux Etats-Unis d'abord, pour lutter contre l'assimilation. Ce serait une catastrophe que notre peuple, qui a résisté à tout, disparaisse par l'assimilation.

« Dix jours bouleversants »

A.J.: Quelles sont les particularités des voyages Taglit ?
R.K. :
D'abord l'attention portée à l'Israël contemporain. En plus des sites historiques et religieux, les jeunes découvrent la société israélienne avec toute sa créativité technologique et culturelle. De nombreuses conférences et visites sont organisées autour de la High-Tech. Par ailleurs les jeunes rencontreDnt à chaque étape du voyage des soldats israéliens ; ces échanges dynamisent la relation entre Israël et la Diaspora. Il faut aussi parler des liens très forts qui se nouent entre les membres des groupes  (40 personnes par voyage) et qui se perpétuent bien souvent au retour en France.

Powered by Edreams Factory