Default profile photo

23 Mars 2017 | 25, Adar 5777 | Mise à jour le 22/03/2017 à 17h32

Chabbat Vayakel-Pekoudé : 18h51 - 19h59

Rubrique France

Nicole Guedj : « Améliorer l’image de la France en Israël et celle d’Israël en France »

Le camion anti-incendie offert par la FFI au KKL (DR)

Un mois jour pour jour après l’élection de Donald Trump, le 8 décembre 2016 à 19 h30 aux Salons Hoche, la Fondation France-Israël organise un événement exceptionnel afin de réfléchir aux conséquences géopolitiques de cette surprise électorale. L’Ambassadeur d’Israël en France, Madame Aliza Bin-Noun, sera accompagnée de Frédéric Encel, André Bercof et Thomas Snégaroff pour répondre à la question : « Donald Trump, président des Etats-Unis : Quel impact sur la France et Israël ? ».

Actualité Juive : Pouvez-vous nous rappeler les objectifs de la Fondation France-Israël ?
Nicole Guedj :
La Fondation France-Israël a été créée en 2005 à l’initiative de Jacques Chirac et Ariel Sharon afin de prolonger le réchauffement des relations diplomatiques entre les deux pays qui s’initie à ce moment-là. Sa principale mission est donc de consolider le lien qui s’est aujourd’hui retissé entre les sociétés civiles française et israélienne. J’aime à dire que son objectif consiste à améliorer l’image de la France en Israël et celle d’Israël en France. Par exemple, nous organisons des voyages avec des personnalités publiques, des responsables politiques en particulier, avec l’ambition de renforcer l’amitié entre les deux peuples. Nous organisons aussi les « Entretiens de la Fondation France-Israël » qui donnent la parole à des acteurs du monde politique ou économique. C’est d’ailleurs dans ce cadre qu’avec Sydney Ohana, notre vice-président, nous proposons la soirée du 8 décembre prochain qui se veut un moment de partage intellectuel. Cet événement, qui sera accompagné d’un cocktail, est ouvert à tous.

A.J.: Quel est l’objectif précis de cet événement ?
N.G. :
Il ne s’agit en aucun cas de donner une tribune à une quelconque parole polémique. Bien au contraire, l’objectif de cette soirée est de se poser des questions légitimes sur l’évolution des relations diplomatiques entre les trois pays à la suite de l’élection de Donald Trump. Pour l’instant, nous avons peu de réponses à nos questions alors qu’indiscutablement elles mettent en jeu la stabilité d’une région particulièrement exposée. Nous avons pensé qu’il était nécessaire d’élaborer des pistes de réflexion.

A.J. : Pouvez-vous nous présenter vos prestigieux invités ?
N.G. :
L’ambassadeur d’Israël en France nous fera connaître comment, à ce jour, les autorités israéliennes se préparent aux nouvelles relations diplomatiques qui s’imposent avec les Etats-Unis. Au cours de sa campagne, Donald Trump a donné d’indéniables signes d’amitié. Comment est-ce perçu au plus haut sommet de l’Etat israélien ?
André Bercoff est le seul journaliste français à avoir rencontré Donald Trump au cours de sa campagne. Il nous dira s’il considère que l’image française du nouveau président américain est conforme à celle qu’il a pu se faire en le voyant. Pense-t-il qu’il changera une fois au pouvoir ?
Spécialiste des Etats-Unis, Thomas Snégaroff nous aidera à sonder la société américaine. Comment une telle élection a-t-elle été rendu possible ? Et que peut-on attendre demain ?
Enfin, Frédéric Encel, bien connu de vos lecteurs, nous apportera son expertise géopolitique du Proche-Orient et des relations franco-israéliennes. Comment, selon lui, les autorités israéliennes et françaises analysent l’élection de M. Trump.

A.J.: Vous avez également le projet de lancer une action de solidarité suite aux feux de forêts qui ont ravagé Israël ?
N.G. :
En effet, nous allons lancer un appel aux dons pour planter de nouveaux arbres en Israël. Cette action est menée dans le prolongement de celle de 2011, lorsque après le feu de forêt du Carmel, la Fondation France-Israël avait contribué à l’acquisition d’un camion anti-incendie.
Vous pouvez effectuer vos dons sur le site de la Fondation, en précisant que vous l’affectez à l’Opération « 1000 arbres pour Israël » (www.fondationfranceisrael.org/don-en-ligne). Ou encore par chèque à l’ordre de « FFI » en l’envoyant à l’adresse suivante : Fondation France-Israël, BP 20024 - 75008 Paris Cedex.

Cet événement est ouvert à tous (il suffit de s’inscrire soit en ligne : www.weezevent.com/entretiensdelafondation franceisrael soit par téléphone au 01 71 70 25 30).

Powered by Edreams Factory