Default profile photo

23 Avril 2017 | 27, Nisan 5777 | Mise à jour le 21/04/2017 à 12h34

Rubrique Moyen-Orient/Monde

Rex Tillerson prochain Secrétaire d’Etat américain : quelles conséquences pour Israël ?

Avec Rex Tillerson, c’est à la fois un expert et un néophyte qui arrive aux affaires (DR).

Le PDG d’Exxon Mobil prend la tête de la diplomatie des USA. Ses relations privilégiées avec les pays arabes et la Russie sont connues. Pas sa position sur Israël.

Quand le patron du plus gros groupe pétrolier du monde devient le Secrétaire d’Etat de la première puissance mondiale, c’est à la fois un expert et un néophyte qui arrive aux affaires. A la direction d’Exxon, Rex Tillerson a conclu des contrats avec l’émir du Qatar et connait bien les leaders des pays arabes. Il est aussi devenu un proche de Vladimir Poutine en passant d’importants marchés sur le pétrole russe. Le PDG d’Exxon s’est par ailleurs déclaré opposé au principe des sanctions économiques.


Pas de connaissance du dossier israélien

Ce qui pourrait le mettre en porte-à-faux avec le président élu qui a annoncé son intention de dénoncer l’accord sur le nucléaire iranien. Le futur Secrétaire d’Etat semble partir avec un a priori favorable au camp arabe et ne connait pas le dossier israélien.

« Ce n’est pas seulement un patron, c’est un joueur de classe mondiale » affirmait Donald Trump il y a quelques jours. Rex Tillerson va devoir prouver qu’il est capable de changer de jeu.

Powered by Edreams Factory