Default profile photo

24 Février 2017 | 28, Shevat 5777 | Mise à jour le 23/02/2017 à 17h18

Chabbat Michpatim : 18h08 - 19h16

Rubrique Moyen-Orient/Monde

Dalia Elyakim, l’Israélienne tuée dans l’attentat de Berlin

Dalia et son mari Rami, tous deux âgés de 60 ans (Facebook).

La victime a été identifiée parmi les 12 tués. Son mari est toujours hospitalisé dans un état grave.

Dalia et son mari Rami, tous deux âgés de 60 ans, se promenaient lundi soir sur le marché de Noël de Berlin, quand le terroriste a lancé son camion sur la foule. Rami a été gravement blessé. Dalia en revanche était portée disparue. Leurs deux enfants s’étaient rendus dans la capitale allemande dès le lendemain de l’attentat. Aidés par les services de l’ambassade d’Israël, ils ont espéré jusqu’au bout que leur mère serait retrouvée parmi les blessés.

C’est finalement à partir de prélèvements ADN que la police berlinoise a été en mesure de confirmer la nuit dernière que Dalia avait été tuée. Son corps devait être rapatrié pour être inhumé en Israël. Un des enfants restera au chevet de Rami Elyakim, toujours intransportable.

« Dalia était toujours si heureuse de parcourir le monde avec son mari » se souvient une voisine du couple à Herzlyia. Le président israélien a adressé un message de condoléances à la famille.

Powered by Edreams Factory