Default profile photo

23 Mars 2017 | 25, Adar 5777 | Mise à jour le 22/03/2017 à 17h32

Chabbat Vayakel-Pekoudé : 18h51 - 19h59

Rubrique Israël

Une Israélienne tuée lors de l'attentat d'Istanbul

La discothèque “Reina” à Istanbul (DR)

La jeune Lian Zaher Nasser(18 ans) de Tira, dans le centre d'Israël, a trouvé la mort dans l'attentat commis le soir du Nouvel-an dans une discothèque d'Istanbul.

A Jérusalem, le ministère des Affaires étrangères a annoncé le 1er janvier qu'une Arabe israélienne avait trouvé la mort dans l'attentat commis la veille dans la discothèque « Reina » d'Istanbul. Il s'agit de Lian Zaher Nasser, une jeune fille de 18 ans qui passait des vacances avec trois de ses amies dans la ville turque et qui était portée disparue depuis qu'un terroriste avait fait irruption dans la discothèque bondée, et ouvert le feu sur la foule. 

Lian, qui a été identifiée dimanche en milieu de journée, figure parmi les nombreuses victimes étrangères (une quinzaine), originaires pour la plupart des pays arabes, de cet attentat qui a fait 39 morts et 65 blessés. L'une de ses amies, sérieusement touchée, a été hospitalisée et opérée en Turquie avant d'être rapatriée en Israël. 

La jeune femme tuée vivait dans la ville arabe israélienne de Tira, dans le centre du pays. Dès l'annonce de sa disparition dans l'attentat, parents et amis ont afflué dans la maison familiale. « Je n'arrive pas à y croire », s'est exclamé son père. Hier encore, elle nous a appelés et nous a raconté combien elle s'amusait. J'avais des craintes et je lui avais conseillé de ne pas partir là-bas mais elle a insisté, parce que ses amies y allaient."


« Je lui avais conseillé de ne pas partir là-bas, mais elle a insisté... »


Sufjan Mansour, le père de la jeune femme blessée, a déclaré au quotidien  Haaretz qu’après avoir appris l’attaque, il avait tenté sans succès de joindre sa fille, "mais à 6 h du matin, elle a répondu [au téléphone] et a raconté qu’elle avait été blessée par des tirs dans le bas du corps et qu’elle avait été opérée. Elle m'a dit qu'elle était à l’hôpital et que son état s'était stabilisé."

Il a, par ailleurs, déclaré à la radio militaire Galei Tsahal : " Après que ma fille a entendu les tirs, elle s’est jetée au sol et a tenté de s'enfuir. Ensuite, elle a été touchée par deux balles."

La Turquie a longtemps été une destination très prisée des Israéliens qui se précipitaient pour y passer des vacances agréables à des prix intéressants. Mais depuis que les relations entre les deux pays se sont dégradées, cette destination a perdu de son attrait. Beaucoup d'Israéliens continuent cependant d'emprunter les lignes aériennes de ce pays (Turkish Airlines et Pegasus) et transitent par la Turquie pour rejoindre d'autres destinations.

Powered by Edreams Factory