Default profile photo

25 Avril 2017 | 29, Nisan 5777 | Mise à jour le 25/04/2017 à 11h18

Rubrique Israël

Rav Moché Shapira (zal), un géant de la Torah s'en est allé

Doté d’une mémoire prodigieuse, il était capable de donner ses cours en hébreu, en yiddish ou en anglais (DR).

C’est à l’âge de 82 ans que Rav Moché Shapira s’est éteint à Jérusalem après une grave maladie. Il avait été hospitalisé à plusieurs reprises, en Israël et à l’étranger, on avait récité de nombreuses prières pour sa guérison mais …

Né en 1935 en Terre Sainte, le défunt avait eu le mérite d’étudier la Torah avec un maître aussi prestigieux que Rav Nossone Tzvi Finkel, celui qu’on appelait l’Alter (l’Ancien) de Slobodka. Il avait aussi étudié dans les Yechivot de ‘Hévrone et Poniovezh, en particulier avec Rav Éliahou Dessler. 

Sa carrière rabbinique le mena aux États-Unis où il dirigea une Yechiva à Stamford dans le Connecticut. Puis il enseigna, dans une des premières Yechivot destinées aux Baalé Techouva, à des jeunes qui se rapprochaient de la Torah. Il fonda par ailleurs de nombreuses institutions d’étude de la Torah. 

Il était célèbre pour ses cours dans lesquels il citait Guemara et Kabbala, les décisionnaires et le Maharal de Prague, les livres de ‘Hassidout et de Moussar (éthique)… Doté d’une mémoire prodigieuse, il était capable de donner ses cours en hébreu, en yiddish ou en anglais, selon le public auquel il s’adressait. Ses disciples ont édité de nombreux  livres basés sur ses cours de pensée juive. 

Il fut enterré dimanche, dans le cimetière du Har Hamenou’hot. 

Powered by Edreams Factory