Default profile photo

19 Janvier 2017 | 21, Tevet 5777 | Mise à jour le 19/01/2017 à 17h22

Rubrique Monde juif

Les geeks israéliens s'étalent au CES de Las Vegas

Voiture autonome. Coopération entre BMW, Intel et Mobileye (DR)

Au Consumer Electronics Show de Las Vegas, la plus grande vitrine internationale consacrée à l'innovation technologique, Israël a une fois de plus attiré les clients.

Plus de 3500 exposants du monde entier s'étaient réunis pendant trois jours afin de présenter leurs innovations avec l'espoir de séduire investisseurs, distributeurs et public. Parmi eux, 15 start-up et cinquante entreprises israéliennes, la seconde plus importante délégation étrangère à avoir fait le voyage jusqu'au Nevada. C'est surtout avec ses objets connectés qu'Israël a surpris. Et notamment dans le domaine de la santé. Entre autres, un inducteur de sommeil, le 2Breathe, une ceinture Bluetooth qui aide à l'endormissement en analysant les mouvements respiratoires de l’utilisateur et qui a d'ailleurs reçu un Innovation Awards.  Ou encore Digisense qui enregistre, en continu, les paramètres vitaux des jeunes enfants grâce à une bande fixée par velcro sur sa couche.  Couche mouillée, irritation de la peau, température corporelle, mouvements du bébé et rythme cardiaque, voilà quelques données que cette application envoie en temps réel. Et une alerte se déclenche quand l'un des paramètres s'emballe. Les innovations israéliennes en matière de maison connectée ont aussi mis tout le monde d'accord.


C'est surtout avec ses objets connectés qu'Israël a surpris


Comme le CMOO Systems qui transforme interrupteurs ou lampes en objets connectés permettant de contrôler alarmes, luminaires, portails, appareils électroniques ou électriques depuis une seule application. Mais la star « bleu et blanc » de ce salon a encore été, cette année, Mobileye. Cette société israélienne de haute technologie qui développe des systèmes anticollisions et d'assistance à la conduite de véhicules. En 2016, après le salon, Volkswagen avait passé un contrat avec la start-up de Jérusalem qui pèse aujourd'hui près de 8,5 milliards d'euros et cette année, c'est avec BMW et le fabricant de composants Intel qu'elle poursuit son ascension dans le monde de la voiture autonome. Mobileye a également conçu un système de détection de l'angle mort des autobus et poids lourds en milieu urbain.  Le Mobileye Shield+. Des caméras intelligentes sont placées autour du véhicule et alertent le conducteur de collisions imminentes avec des piétons ou des deux-roues via des écrans. C'est de ce système que sont équipées, depuis un an, les 200 bennes à ordures de la société anglaise Amey. « C'est formidable qu'une technologie de pointe développée en Israël puisse aider à rendre Londres plus sûre », s'était félicité Boris Johnson, alors maire de la ville.

Powered by Edreams Factory