Default profile photo

30 Avril 2017 | 4, Iyyar 5777 | Mise à jour le 28/04/2017 à 14h04

Chabbat A'harémot - Kédochim : 20h54 - 22h09

Rubrique Communauté

« Mamika » : Mamie rock’n’roll

(DR)

« Quand elle s’est retrouvée à la retraite, ma grand-mère a fait comme beaucoup de gens : elle a fait des voyages, elle s’est mise au sport et puis elle a commencé à déprimer », explique Sacha Goldberger, photographe reconnu pour avoir fait de sa grand-mère son modèle de prédilection. Pour rendre sa fierté à sa tendre aïeule, il commence alors à tirer son portrait en séries, et rapidement tous deux se prennent au jeu. Ils imaginent des mises en scène plus déjantées les unes que les autres : c’est ainsi que nait le personnage de Mamika (qui signifie en hongrois petite grand-mère). Cette juive d’Europe centrale de près de 95 ans pose en tenue de motarde, en costume de super-héros, en train de faire du ski dans les escaliers…

Grâce à la personnalité hors du commun de Mamika et du travail artistique de Sacha Goldberger, ces clichés prennent l’allure de tableaux et font d’elle une star du web : Mamika devient la grand-mère la plus rock’n’roll de l’univers artistique. Sa page Facebook compte plus de 27.000 fans et son compte Myspace répond régulièrement aux milliers de messages de ses fans.  L’exposition de ces clichés pas comme les autres connaît un succès international, sont exposés dans les plus grandes maisons y compris dans le public, comme récemment à la gare d’Austerlitz. Un livre-photo est alors publié par la maison d’édition Baland intitulé Mamika : grande petite grand-mère ». Il reçoit un accueil dithyrambique. Une vision du quatrième âge drôlement rafraîchissante.

Powered by Edreams Factory