Default profile photo

23 Avril 2017 | 27, Nisan 5777 | Mise à jour le 21/04/2017 à 12h34

Rubrique Communauté

Séjours de Pessah 2017 : Destination soleil

Avec une majorité de séjours cacher-le-Pessah qui se dérouleront tout autour de la Méditerranée, les organisateurs ont opté pour des destinations qui allient à la fois l’évasion, le farniente, l’intérêt touristique et donnent un avant-goût des chaleurs estivales. Tour d’horizon.

Espagne, Italie, Sud de la France, Grèce ou encore Maroc et bien entendu Israël, la grande majorité des séjours de Pessah organisés cette année se situent autour de la Méditerranée. Un choix logique de la part des organisateurs quand on connaît le potentiel attractif de cette zone géographique, qui promet généralement du beau temps à cette période de l’année. 

   La Méditerranée séduit tous les touristes, qu’ils en soient originaires ou non. Ainsi retrouve-t-on parmi les participants à ces séjours de Pessah tant des familles juives qui viennent d’Allemagne ou d’Europe du Nord, que des familles françaises ainsi que des familles israéliennes. Outre la beauté des plages de chacune des destinations, chacun pourra y pratiquer les activités qu’il apprécie. Le sport, comme le tourisme ou tout simplement le farniente. La convivialité, voire la beauté des lieux choisis par les organisateurs de ces séjours permet aussi de profiter pleinement des moments en famille, ô combien précieux pendant les fêtes juives. 


« Les pieds sous la table »

Ainsi, celui qui voudra partir pour passer les fêtes de Pessah « les pieds sous la table » devrait, à travers ce tableau, trouver chaussure à son pied. Plus d’une trentaine de séjours sont ici recensés, sans compter ceux organisés dans les hôtels en Israël. À chacun ensuite d’évaluer si la cacherout assurée au cours du séjour lui convient. Certains organisateurs proposent en effet une pension complète avec kitniot (légumineuses), d’autres sans. Certaines certifications religieuses relèvent du Consistoire (de Paris ou local) ou de la surveillance d’un rabbin en particulier. 

Bien que le nombre de jours de Hol Hamoed soit particulièrement limité cette année (Hormis les Yom Tov et le chabbath, le jeudi sera l’unique journée qui ne se terminera pas par l’entrée dans une fête), il serait dommage de ne pas profiter de cette escapade méditerranéenne pour aller à la découverte du judaïsme local. En Espagne ainsi qu’au Maroc, les autorités déploient depuis peu des efforts conséquents en matière de tourisme juif, en rénovant notamment les lieux historiques dans lesquels la communauté juive a vécu et évolué au cours des siècles précédents. En Crète, la synagogue Etz Hayim vaut le détour. En Italie, et dans le Sud de la France, on pourra, outre la découverte du patrimoine juif, emprunter la route des vins, sachant que certains domaines produisent aussi du vin cacher. À votre santé ! 

Powered by Edreams Factory